Clap de début pour Frame, la vitrine de mediapark.brussels

Le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, a donné ce mardi 6 juillet le premier coup de pelleteuse symbolique du chantier de construction de la maison des médias Frame, future vitrine de mediapark.brussels.

 

La Société d’Aménagement Urbain (sau-msi.brussels) construit ce bâtiment de 8.157 m² bruts sur 7 niveaux (sous-sol + rez + 5 étages) au coin du boulevard Reyers et de la rue Colonel Bourg, non loin des sièges de la RTBF et de la VRT. Bâti avec le soutien du Fonds européen de développement régional (FEDER), Frame accueillera notamment le futur siège de la télévision régionale BX1, ainsi qu’un espace de coworking et un hôtel d’entreprises, tous deux dédiés aux médias. La SAU prévoit de terminer le bâtiment et d’y accueillir les premiers occupants en 2023.

 

Lors du lancement du chantier, le Ministre-Président Rudi Vervoort a indiqué que « le début de la construction de Frame constitue une étape importante du développement de mediapark.brussels. Ce projet urbain de la Région bruxelloise va transformer le site actuel, fermé, des télévisions publiques francophone et flamande en un vrai quartier bruxellois. Un quartier ouvert, organisé autour d’un grand parc public de 9,5 hectares et des futurs nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT. Un quartier que la Région a voulu mixte, avec des logements, des commerces, des écoles, des entreprises…, pour répondre aux besoins des Bruxelloises et des Bruxellois. Un quartier axé sur les médias et les industries créatives, aussi, car la Région mise sur l’essor de ces secteurs pour contribuer à son développement global. Frame sera l’un des premiers bâtiments de mediapark.brussels à sortir de terre et constituera un immeuble-phare de ce nouveau quartier créatif bruxellois voulu par la Région. Compte tenu de l’intégration de multiples opérateurs, fonctions et services, Frame sera aussi une sorte de « mediapark.brussels concentré  », une « vitrine » d’accueil de mediapark.brussels. La création d’un pôle médias en tant que filière porteuse d’emplois en Région bruxelloise vaut d’ailleurs le soutien du Fonds européen de développement régional et de la Région (à hauteur de près de 16 millions d’euros) à ce futur pilier de mediapark.brussels. Et celui de la Commission communautaire française de Bruxelles (à hauteur de près de 4,5 millions d’euros) pour l’installation de BX1 en son sein. »

 

Gilles Delforge, le directeur de la Société d’Aménagement Urbain (sau-msi.brussels), s’est dit « très heureux du lancement de ce chantier, qui constitue une étape importante pour la SAU dans ses deux missions principales. Frame sera, d’une part, un jalon fondateur de mediapark.brussels, dont la SAU assure le développement opérationnel dans son rôle de pilotage des grands projets d’aménagement urbains régionaux. Frame sera, d’autre part, le premier des équipements publics d’envergure régionale de natures très diverses (musée, salle de concert, casernes de pompiers, équipements sportifs…) qu’elle concrétisera dans les prochaines années. En plus de son rôle de vitrine de mediapark.brussels, Frame sera, aussi, une vitrine de l’architecture et de la construction belges. En effet, les architectes du bureau Baukunst, avec leurs associés du bureau Bruther et toute l’équipe de conception, ont imaginé un bâtiment innovant, conçu pour s’adapter aux évolutions rapides du monde des médias. Quant aux entreprises BAM Interbuild et Groven+, elles vont devoir mobiliser tous leurs savoir-faire pour le construire. »

 

Maroun Labaki, le Président du Conseil d’administration de BX1, a souligné que « Frame est le symbole - et sera l’outil - de toutes nos ambitions. Nous avons des ambitions pour nous-mêmes, bien sûr, comme média public régional. C’est-à-dire que nous voulons encore mieux servir toutes les Bruxelloises et tous les Bruxellois, en nous adaptant à leurs nouvelles habitudes de consommation de l’information. Et nous avons des ambitions pour Bruxelles, que nous aimons avec passion. Elle doit rester elle-même et en même temps « grandir » dans sa belle diversité, dans ses traditions, dans ses audaces, aussi comme capitale de la Belgique et de l’Europe, comme capitale des Européens et des valeurs européennes ».

 

La SAU a choisi le nom du bâtiment en concertation avec plusieurs acteurs bruxellois du secteur des médias, dont BX1. Frame (Brussels media community) fait référence au « cadre » que le bâtiment offrira pour l’essor d’un écosystème orienté médias ainsi qu’à la forme et à la structure de sa façade principale ; à la « fenêtre » sur mediapark.brussels qu’il constituera ; au cadre, au cadrage d’image dans les médias visuels ; ou encore à la trame en webdesign.


 

mediapark.brussels: le projet urbain modifié après l'enquête publique et renforcé dans ses ambitions

Le 17 juin 2021, le Gouvernement bruxellois a approuvé les différentes modifications à apporter au projet d’aménagement (PAD) du site de mediapark.brussels, en réponse à l’enquête publique de 2019 et aux avis d’instances et communes consultées dans ce cadre. Deux grands principes guident cette évolution du plan : augmentation de la part réservée aux espaces publics et diminution de la densité bâtie - tant en termes de gabarits que de densité.

Le projet amendée sera remis à l’enquête publique d’ici la fin de l’année. Le Gouvernement a chargé perspective.brussels d’apporter les modifications requises. 

 

En 2017, la Région bruxelloise signait les actes d’acquisition des terrains « Reyers » appartenant à la RTBF et à la VRT. Le projet urbain « mediapark.brussels » propose un redéveloppement du site des télévisions publiques VRT et RTBF en un quartier mixte axé autour des activités médias. En ouvrant cette enclave urbaine à la ville, de nouvelles qualités seront apportées au quartier : un parc public généreux, des logements abordables et des équipements et commerces de proximité.

Le Gouvernement ne remet pas en cause les objectifs initiaux du projet. L’arbitrage intervenu a permis de les réajuster suite à la phase participative de l’enquête publique :

  • Aménager un nouveau parc urbain ouvert au profit de tout le quartier Reyers. Le parc initial de plus de 8ha sera encore agrandi de 1.5ha en supprimant 3 zones constructibles dans le sud-est du plan et en préservant davantage la zone boisée existante.
  • Construire des logements accessibles. Le projet proposera désormais la construction d’environ 1600 logements  dans un cadre moins dense.
  • Créer un nouveau quartier mixte avec des équipements et services de proximité (crèches, écoles, commerces…) pour répondre aux besoins des habitants existants et futurs.
  • Prévoir des surfaces pour de nouvelles entreprises innovantes créatrices d’emplois, des écoles supérieures et des équipements publics liés au secteur des médias.

 

Poursuivant ces objectifs, le projet urbain mediapark.brussels reste inscrit dans les ambitions environnementales et sociales du Gouvernement bruxellois pour un développement urbain ambitieux durable et inclusif.

La VRT présente son futur nouveau siège

La VRT a présenté ce lundi le projet architectural de son futur nouveau siège. Il s’agit d’une construction horizontale de quatre étages qui sera intégrée dans l'environnement naturel du site Reyers, à l’arrière de son bâtiment actuel. Le bâtiment devrait être prêt à l'été 2026.

La VRT indique sur son site internet que son nouveau siège, « d'une superficie de 65 000 mètres carrés, dont est un bâtiment à deux volumes superposés. Le premier volume comprend un hall d'entrée spacieux, des lieux de rencontre pour les employés et les visiteurs, et trois grands studios de télévision. A cela s'ajoute le second volume composé de trois étages. »

« Nous avons opté pour un bâtiment horizontal qui favorise une nouvelle façon de travailler ensemble et qui brise les silos entre nos départements, explique le CEO de la VRT, Frederik Delaplace, sur son site internet. Nos collaborateurs travailleront littéralement ensemble sur de grandes plateformes de travail qui pourront répondre avec souplesse à l'évolution des médias au cours des prochaines décennies. »

Ce futur nouveau siège de la VRT sera construit à côté du nouveau siège de la RTBF dont la construction est en cours. Ils constitueront des piliers de mediapark.brussels, avec la maison des médias Frame, dont la Société d’Aménagement Urbain vient de lancer le chantier.

L'architecte paysagiste Bas Smets, du Bureau Bas Smets, précise sur le site internet de la radiotélévision publique flamande que « Le bâtiment est construit autour de cinq grands jardins intérieurs accessibles depuis les espaces de travail. Grâce au positionnement astucieux du bâtiment dans le site, les grands arbres existants dans le parc sont préservés au maximum. Par conséquent, le bâtiment offre simultanément des vues sur le parc public existant et des aperçus des jardins intimes à l'intérieur. »

L'architecte David Van Severen, du cabinet d'architecture Office Kersten Geers David Van Severen, ajoute que « Les jardins du bâtiment et les arbres grandioses qui l'entourent créent un environnement totalement nouveau et inspirant ».

La VRT précise également sur son site internet que « Le contrat a été attribué à une équipe de construction. En impliquant les entrepreneurs dans la conception dès le début, la VRT veut éviter ce qui a mal tourné précédemment. En novembre 2019, le média public flamand avait en effet cessé de travailler avec l'association temporaire d'architectes et d'ingénieurs précédemment choisie, lorsqu'il était devenu évident que le projet ne pourrait pas être réalisé dans les limites du budget. »

Le nouveau projet doit être réalisé dans le cadre du budget de 133,5 millions d'euros. Le dossier est en préparation pour la demande de permis de construire. L'objectif de la VRT est d'emménager à partir de l'été 2026.

Détails et vidéo : www.vrt.be/vrtnws/fr/

Le studio d’architecture Bruther, coconcepteur de Frame, remporte le Swiss Architectural Award

Le studio d’architecture Bruther (Paris), fondé par Stéphanie Bru et Alexandre Theriot, a remporté la septième édition du Swiss Architectural Award. Le studio Bruther est l’un des coconcepteurs, avec l’agence Baukunst (Bruxelles), de la maison des médias Frame, future vitrine de mediapark.brussels, dont la SAU est maître d’œuvre. Frame a obtenu son permis d’urbanisme en avril dernier.

 

 

 

 

 

 

 

La SAU cherche une équipe pour étudier la reconversion de la Tour Reyers

Prouesse d’ingénierie architecturale lors de sa construction en 1979, la tour de transmission de la RTBF et de la VRT est, depuis plus de 40 ans, un point de repère emblématique dans le paysage urbain bruxellois. Avec sa coupole de 34 mètres de diamètre et 16 mètres de hauteur posée sur un pilier central de 73 mètres, elle culmine à 89 mètres.

Mais les évolutions technologiques l’ont rendue obsolète par rapport à sa fonction initiale. La Société d’Aménagement Urbain (SAU), qui coordonne le développement de mediapark.brussels autour des futurs nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT, lance donc un Appel à manifestation d’intérêt, en collaboration avec le Maître architecte régional, pour désigner une équipe d’architecture qui sera chargée de réfléchir à la reconversion de la Tour Reyers.

Détails de la mission, timing, conditions, etc. : https://bma.brussels/fr/2020/06/11/appel-reyers/


 

La SAU obtient le permis d’urbanisme pour FRAME, la vitrine de mediapark.brussels

La Société d’Aménagement Urbain (SAU) a obtenu le permis d’urbanisme pour la construction du bâtiment FRAME, la future vitrine de mediapark.brussels.

Gilles Delforge, le directeur de la SAU, souligne qu’ « il s’agit d’une étape importante du développement de mediapark.brussels, dont Frame sera l’un des premiers nouveaux bâtiments. Du fait de sa situation, à l’angle du boulevard Reyers et de la rue Colonel Bourg à Schaerbeek, il s’agira aussi d’un immeuble phare du nouveau quartier créatif bruxellois dédié aux médias. Compte tenu de l’intégration de divers opérateurs et de multiples fonctions et services au sein d’un même immeuble, il s’agira en outre d’une sorte de « mediapark.brussels en petit », d’une « vitrine » de mediapark.brussels ».

Ce projet de construction neuve porte sur environ 9.000 m² bruts et est financé par la Région de Bruxelles-Capitale et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). La SAU prévoit d’entamer les travaux d’ici mi-2021. Le bâtiment devrait être terminé et ses occupants s’y installer en 2023. 

 

Un immeuble écosystème pour BX1, l’IHECS Academy, etc.

 

Le nom choisi par la SAU et les futurs occupants principaux pour baptiser l’immeuble, Frame - Brussels media community, fait référence au « cadre » que le bâtiment offrira pour l’essor d’un écosystème orienté médias. Ainsi qu’à la forme et à la structure de sa façade principale, côté Diamant ; à la « fenêtre » sur mediapark.brussels qu’il constituera ; au cadre, au cadrage d’image, dans les médias visuels ; ou encore à la trame en webdesign.

Cet immeuble abritera en effet un écosystème multifonctionnel, à l’image de ce que mediapark.brussels sera à terme. Il accueillera notamment la télévision régionale francophone BX1, l’IHECS Academy (centre de formation continue adossé à l'Institut des Hautes Études des Communications Sociales), screen.brussels, une plateforme d’innovation, des équipements mutualisés, un auditoire…

 

Ambitions régionales pour l’architecture et les médias

 

« Après la destruction du viaduc Reyers et la transformation de l’espace public, aujourd’hui, nous travaillons pour stabiliser et développer l’activité audiovisuelle essentielle au développement économique de notre Région. Avec Frame nous offrons un bâtiment multifonctionnel, mais aussi une vitrine au secteur. C’est l’association de bureaux d’architecture Baukunst (Bruxelles) - Bruther (Paris), qui avait remporté l’appel aux auteurs de projet organisé  par la SAU. Ce concours d’architecture avait alors suscité un grand intérêt : la SAU avait reçu 51 dossiers de candidature, preuve que Bruxelles intéresse les architectes du monde entier » a déclaré Pascal Smet, le Secrétaire d’État en charge de l’urbanisme de la Région bruxelloise.

Le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort se « félicite de l’obtention de ce permis d’urbanisme car Frame contribue à la volonté de la Région de renforcer un écosystème fort des médias et de la communication en Région bruxelloise. FRAME représente le premier jalon dans le développement d’un projet pionnier non seulement pour dynamiser l’attractivité du quartier mais aussi offrir un biotope d’entreprises, de start-ups ou d’entreprises en développement. La Région va progressivement développer dans ce nouveau quartier créatif 2.000 à 2.500 futurs nouveaux logements, des d’équipements de proximité et un parc de 8 hectares, ce qui représente au total plus de 300.000 m² à construire qui seront connectés aux quartiers limitrophes. »

Permis accordé pour le nouveau siège de la RTBF

Une étape importante vient d’être franchie dans le développement de mediapark.brussels. Le cabinet du secrétaire d’État régional bruxellois en charge de l’Urbanisme, Pascal Smet, a confirmé l’octroi du permis d’urbanisme du futur quartier général de la RTBF.

Le bâtiment de 38.000 m2 trouvera sa place à l’arrière de ceux actuellement occupés par la RTBF et la VRT, boulevard Reyers, et donc au cœur du tout nouveau quartier mixte mediapark.brussels.

Ce futur bâtiment carré s’élevant sur six étages sera doté d’équipements et d’infrastructures en phase avec les besoins actuels des médias. A ce sujet, Jean-Paul Philippot, l’administrateur général de la RTBF explique sur le site internet de la radiotélévision publique : "Par la construction de ce nouveau bâtiment Mediasquare, la RTBF va se doter d’un nouvel outil de travail performant en termes de durabilité et de modularité. Son architecture fait la part belle aux espaces vitrés et démontre notre volonté d’ouverture. L’environnement ergonomique, convivial, lumineux favorise les échanges, le travail collaboratif, la créativité au sein de l’organisation. L’important volet d’équipement technologique et l’implémentation d’une nouvelle infrastructure IT vont permettre une capacité de production 100% numérique".

Les travaux débuteront au printemps 2020 pour une mise en fonction prévue en 2024.

La VRT prévoit également de construire son siège sur le site mais n’a pas encore finalisé son projet.

Media Fast Forward 2018

La SAU présente mediapark.brussels au salon Media Fast Forward 2019

La SAU sera présente le jeudi 12 décembre au salon Media Fast Forward, organisé par la VRT à The Egg (175 rue Bara - 1070 Brussel).

En compagnie de screen.brussels, elle y présentera la maison des médias Frame et mediapark.brussels.

 

Toutes les informations pratiques:  www.mediafastforward.be

 

 

 

 

 

Marché public pour la construction de FRAME, la vitrine de mediapark.brussels

La Société d’Aménagement Urbain (SAU) a publié un avis de marché public européen pour désigner l’entreprise générale de construction qui sera chargée de la réalisation du bâtiment FRAME, future vitrine de mediapark.brussels.

Frame sera l’un des premiers nouveaux bâtiments de mediapark.brussels, à l’angle du boulevard Reyers et de la rue Colonel Bourg à Schaerbeek. Il s’agira d’un immeuble phare du nouveau quartier créatif bruxellois dédié aux médias. Compte tenu de l’intégration de divers opérateurs et de multiples fonctions et services au sein d’un même immeuble, il s’agira également d’une « vitrine » de mediapark.brussels, d’une sorte de « mediapark.brussels en petit ».

Ce projet de construction neuve porte sur environ 9.000 m² bruts et est partiellement financé par la Région de Bruxelles-Capitale et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

La procédure de demande de permis d’urbanisme est actuellement en cours. La SAU prévoit d’entamer les travaux en 2021. Le bâtiment devrait être terminé et ses occupants s’y installer en 2023. 

 

 

Un immeuble écosystème

 

Le nom choisi par la SAU et les futurs occupants principaux pour baptiser l’immeuble, Frame - Brussels media community, fait référence au « cadre » que le bâtiment offrira pour l’essor d’un écosystème orienté médias. Ainsi qu’à la forme et à la structure de sa façade principale, côté Diamant ; à la « fenêtre » sur mediapark.brussels qu’il constituera ; au cadre, au cadrage d’image, dans les médias visuels ; ou encore à la trame en webdesign.

Cet immeuble abritera en effet un écosystème multifonctionnel, à l’image de ce que mediapark.brussels sera à terme. Il accueillera notamment la télévision régionale francophone BX1, l’IHECS Academy (centre de formation continue adossé à l'Institut des Hautes Études des Communications Sociales), une plateforme d’innovation, des équipements mutualisés,  un auditoire…

 

Architecture exposée

 

C’est l’association de bureaux d’architecture Baukunst (Bruxelles) - Bruther (Paris) qui avait remporté l’appel aux auteurs de projet organisé en 2017 par la SAU. Ce concours d’architecture avait alors suscité un grand intérêt : la SAU avait reçu 51 dossiers de candidature de grande qualité, déposés par des équipes pluridisciplinaires belges ou issues de divers pays européens, ainsi que de groupements d’entreprises de plusieurs pays. 

Frame figure actuellement en très bonne place, avec notamment une impressionnante maquette de très grande taille, dans l’exposition dédiée à Baukunst qui se tient jusqu’au 5 janvier 2020 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar).

mediapark.brussels à l’affiche du salon IBC à Amsterdam

Cette année, hub.brussels, screen.brussels et la Société d’Aménagement Urbain mettent le nouveau quartier créatif mediapark.brussels à l’affiche de l’International Broadcasting Convention (IBC) qui se tient à Amsterdam du 13 au 17 septembre.

IBC se présente comme le « salon consacré aux médias, au divertissement et à la technologie le plus influent au monde ».

En 2018, IBC avait attiré plus de 55.000 participants issus de 150 pays et exposé plus de 1.700 fournisseurs-clés du secteur des technologies. Cette année, plus de 400 orateurs sont prévus au programme des conférences d’IBC.