Les quatre piliers de Frame

BX1 est la télévision francophone de la Région de Bruxelles-Capitale. Pour Marc de Haan, son directeur général, « S’installer à cet endroit s’imposait comme une évidence pour BX1, qui envisage désormais son bâtiment comme un tableau noir sur lequel on peut sans difficulté écrire, effacer, réécrire les nouvelles manières de produire des contenus médiatiques. » Si le budget de construction de Frame s’élève à 16 millions d’euros, financés par la Région et le FEDER (pp. 4-5), la Commission communautaire française de la Région-Capitale a, elle, débloqué près de 3 millions d’euros pour y redéployer BX1. (www.bx1.be)

Screen.brussels rassemble sous une même marque les services régionaux de soutien au secteur audiovisuel. Cette « ombrelle », qui comporte 4 unités (cluster, fund, business et film commission) est la porte d’entrée unique pour les entrepreneurs du secteur en Région de Bruxelles-Capitale. Directeur général de screen.brussels, Noël Magis considère que « Frame, en facilitant au maximum le mode de fonctionnement par projets, permettra de générer des solutions et des contenus innovants, fertilisés par ce nouveau mode de "travailler ensemble". » (www.screen.brussels)

L’IHECS Academy est le centre de formation continue et de recherches adossé à l'Institut des Hautes Études des Communications Sociales. Administrateur général de l’IHECS, Jean-François Raskin, note que « Cette implantation est idéale car l’IHECS se veut à la pointe des avancées les plus récentes en matière de communication et d'information. Sa spécificité est d’offrir une formation centrée sur le concret, la pratique, les réalités professionnelles. Et d’être à l’écoute d’un monde de la communication qui change, de bouleversements technologiques qui appellent une valorisation accrue du facteur humain. » (www.ihecs-academy.be)

Le Centre Vidéo de Bruxelles est une association sans but lucratif (asbl) active dans le champ de l'audiovisuel et de la création cinématographique documentaire. Ses activités comportent notamment : la production et la réalisation d'outils pédagogiques audiovisuels et de films de sensibilisation ; la production et l'animation d'ateliers vidéo ; la production de films documentaires de création ; la promotion et la diffusion de ce catalogue de productions en Belgique et à l'international. Michel Steyaert, le directeur du Centre Vidéo de Bruxelles, note que « La présence du CVB aux côtés de BX1, screen.brussels et de l'IHECS Academy fait sens dans notre souci, au cœur même de notre activité, de croiser les approches et les secteurs, de questionner le pouvoir de l'image et sa relation au réel. » (www.cvb.be)